tu me disais que nous allions pouvoir écrire l'impossible ....

Publié le par Michel




"Vous ne sauriez jamais rien non plus, ni vous ni personne, jamais de comment elle voit, de comment elle pense et du monde et de vous, et de votre corps et de votre esprit, et de cette maladie dont elle sait que vous êtes atteint. Elle ne sait pas elle-même. Elle ne saurait pas vous le dire, vous ne pourriez rien en apprendre d'elle"

in "La maladie de la mort"

M. Duras

Publié dans absences

Commenter cet article

Christ.ian 19/11/2008 10:55

il n'existe pas d'encre indélébile, dommage.